La façade principale donnant sur l'Avenue de la Liberté
La façade principale donnant sur l'Avenue de la Liberté
Résidence "Le Liberté" - Nîmes
Résidence "Le Liberté" -  Nîmes

Décembre 2016 :

 

            SUPPRESSION DE LA "LIGNE D"            du réseau de transports publics nîmois :

 

Lettre aux élus départementaux et adjoints au Maire de Nîmes

(Véronique GARDEUR-BANCEL et Richard TIBERINO)

 

Les adhérents et riverains du Comité de quartier Maréchal Juin Capouchiné que je représente, m’ont fait part de leur profond mécontentement quant à la suppression de la ligne de bus D qui desservait Ville Active et l’avenue Jean Jaurès.

 

Vous n’ignorez pas que le tissu social de notre quartier est composé de nombreuses personnes âgées et de p.m.r. ainsi que de résidents à revenus modestes, que cette ligne rendait l’accès quasiment sans changement à la Poste de Cadereau ainsi qu’à de nombreuses banques et assurances et de cabinets médicaux   pour sa partie nord et aux centres de soins tels que la Polyclinique Grand Sud et Valmédica pour la partie Sud et ne parlons pas de bons nombres de commerces.

 

Nous ne pouvons concevoir que ces changements aient pu être mis en place sans aucune concertation des habitants de ce quartier ni du Comité d’ailleurs.

 

Indépendamment de cette mise « devant le fait accompli »…il faut signaler qu’une remise aux normes des arrêts de bus a été effectuée ces derniers mois entraînant de la dépense de deniers publics….

 

Nous pouvons comprendre les contraintes budgétaires liées à l’exploitation des transports mais elles ne doivent pas être prises sans une analyse fine du tissu social et de ses composantes.

 

Comment faire comprendre à des personnes d’un certain âge (et à tous les autres) que maintenant il leur faudra faire 2 voir 3 changements pour se rendre sur leur lieux de services, sans compter sur l’amplitude de circulation les jours de marché sur l’avenue Jean-Jaurès déjà bien saturée au niveau de la circulation et du stationnement et qui va de paire avec le raz le bol des riverains.

 

Nous vous demandons de bien vouloir défendre notre demande auprès de l’Agglo, à savoir maintenir une navette sur cet ancien itinéraire au moins 1 à 2 fois par semaine les jours de marché par exemple pour permettre aux plus touchés de ne pas perdre complètement leurs repaires.

 

Meilleures salutations,

Marc LAGARDE

Président du Comité Maréchal Juin Capouchiné

_______________________________________ 

PREVENTION DES RISQUES MAJEURS 

LA VILLE DE NÎMES COMMUNIQUE :

 

Quelques précisions à connaitre absolument :

http://fr.calameo.com/read/0001578780b3283cd5bc5

LA VOIERIE

AUTOUR DE LA RESIDENCE

Le Conseil Syndical est entré en relation, en 2012, avec l'Adjoint au Maire chargé du secteur Camargue et ses services, avec le Comité de Quartier, avec l'APF (Association des Paralysés de France), pour obtenir des améliorations sur l'aménagement de la chaussée et de la voierie environnante afin de faciliter l'accés et la circulation devant la résidence.

Ces contacts et concertations ont permi d'obtenir :

- la construction d'une rampe d'accès au niveau haut de l'avenue de la Liberté dédiée aux piétons, notamment aux P.M.R. (personnes à mobilité réduite), poussettes, ...

- la reservation d'une place de stationnement aux PMR,

- le traçage d'un passage protégé devant l'entrée et des couloirs de circulation piétonne,

- le traçage d'emplacements de stationnement dont une place reservée aux véhicules des personnes handicapées,

- le traçage de bandes jaunes destinées à empécher les stationnements intempestifs et désordonnés, notamment dans les zonnes sensibles (à proximité de l'entrée, de la boite aux lettres de la Poste, ...).

_______________________________________

Rue de La Ranquette et Avenue de la Liberté

                     Secteur Camargue

UNE NOUVELLE VOISINE !

Depuis quelques mois une nouvelle résidence est érigée sur le terrain voisin et en amont de notre batiment. Ce terrain avait été applani en 2014, débarassé des détritus qui l'encombraient et des vieilles batisses qui avaient été squatées au cours des mois précédents.

Le Conseil Syndical de la copropriété Le Liberté dispose des plans de ce projet aujourd'hui réalisé par la Société Amétis et les tient à disposition de qui voudrait les consulter.

 

Ce promoteur est spécialiste du logement social, il réalise actuellement l'aménagement urbain de l'éco-quartier Hoche au nord-est de la ville. 

Le projet prévoit donc une résidence de 52 logements répartis en deux blocs. L'un donnant sur la rue de la Ranquette et s'élevant à R+6 et l'autre, à l'arrière, s'élevant à R+3. Ce nouvel immeuble sera réalisé dans une continuité architecturale avec l'immeuble Le Liberté (même hauteur du côté rue de la Ranquette, aligement des façades, configuration du trottoir, ...)

 

Une procédure judiciaire visant à la désigantion d'un expert et à la fixation des fonds de réserve légaux permettant l'indemnisation des propriétaires voisins et la réparation des dégats éventuellement causés lors des travaux, a été lancée en début d'année. Notre syndic (et ceux des batiments environnants) a été convoqué à la séance de désignation de l'expert le 22 janvier 2014. Le rapport d'expertise doit être rendu avant le 30 mai 2014.

 

Une rencontre mettant en présence le représentant de la Sté Ametis, les syndics et les représentants des Conseils syndicaux concernés, a eu lieu le 17 mars. Une visite de l'expert, dans les parties communes de la Résidence Le Liberté, pour repérage des désodres actuels (fissures, ...) qui ne pourrons pas être éventuellement imputés aux effets des travaux de construction futurs, a eu lieu le 4 avril 2014 en présence du syndic et du représentant du Conseil Syndical.  

 

Une autre rencontre entre le représentant de la Société Ametis et les représenttants du Conseil Syndical du Liberté accompagnés de M. Castéras du Cabinet Tourdiat (syndic) a eu lieu le 7 avril et a permis d'obtenir plus de précisions sur le projet architectural et évoquer les éventuelles problèmes de mitoyenneté, de sécurisation et de circulation dans la rue, au cours et après la construction. Les travaux débuteront donc vraissemblablement au plus tard fin avril. Les premières implantations de chantier sont prévues pour la mi-avril. Une interruption du chantier est prévisible en aout du fait des congés habituels des entreprises concernées. Les travaux devraient durer environ 18 mois.

 

Un an après, à savoir le 8 avril 2015 la phase gros oeuvre est achevée : la grue de chantier est démontée le 9 aril 2015 ! Une rencontre avec le représentant de la Sté Amétis a fait un point de situation sur l'état de l'environnement à la fin de ce chantier et notamment les réparations souhaitées par les copropriétaires et résidents suite à des dégradation causées par des passages d'engins, des salissures dues à des projections de béton ...

 

Les deniers travaux sur la façade avant et les plantation au bas de façade, rue de la Ranquette ont eu lieu à la mi novembre 2015.

Les différents nettoyages et remises en état de l'environnement devraient être réalisées fin novembre, courant décembre 2015.

 

FDI Habitat( http://www.fdi-habitat.fr/ ) est le bailleur social. Cette entreprise bien implantée dans notre région, établit, pour la location des habitations, des contrats avec les organismes sociaux  et aux institutions en charge notamment des personnes agées en difficulté maintenues au domicile. Les premiers appartements ont été livrés le 28 novembre 2015.

 

NB : Notre Syndic (Tourdiat Gestion) n'est nullement impliqué ni concerné par la gestion de cette résidence. On ne doit pas s'adresser à lui pour obtenir une information quelconque sur son foctionnement ou bien la location d'appartements.

EXPERTISE DES APPARTEMENTS AVANT DEBUT DES TRAVAUX

Une visite d'expertise permettant de constater l'état actuel des parties privatives (appartements) de la Résidence Le Liberté, a été effectuée par un expert mandaté par les instances judiciaires compétentes, le mardi 22 avril et le vendredi 25 avril. Ces visites et l'état qui sera ainsi établi permettront d'instruire, le cas échéant, d'éventuels dossiers de demandes de dédomagement en cas de dégradations ou perturbations consécutifs aux travaux de construction de l'immeuble voisin.

 Une visite complémentaire destinée à faire le constat des lieux n'ayant pas pu être visités lors des rendez-vous précédents a été réalisée le 22 mai.

 

5 juin 2014 : l'expert a rédigé et adressé à l'instance juridique compétente, ainsi qu'aux parties concernées, son rapport d'expertise. Dans la Résidence "Le Liberte" seuls deux lots n'ont pu être visités suite à l'absence des occupants ou des propriétaires. De nouveaux rendez-vous doivent être pris. Pour prendre connaissance des rapports, s'adresser au Syndic Tourdiat ou au Conseil Syndical.

Inspection de la façade par l'Expert Judiciaire M. Gros

EVOLUTION DES TRAVAUX

 

Les étapes : 

19 mars 2014 : rencontre de l'expert judiciaire, des représentants de la Société Ametis et des représentants des propriétés et copropriétés voisines. Exposé de la démarche et des procédures d'expertise.Objet : effectuer un état des lieux permettant de distinguer ce qui relève de l'existant de ce qui serait d'éventuels dommages pouvant être causés par le chantier, aux immeubles voisins.

Le 4 avril  : visite des parties communes de la résidence par par l'expert en présence du Syndic et du représentant du Conseil Syndical, afin de constater les défauts de construction existants (fissures dans les murs intérieurs et extérieurs, les dalles, ...).

 22 et 25 avril : visites des parties privatives (appartements) afin de faire le même type de constats.

7 avril au matin :  rencontre entre les représentants du Conseil Syndical du Liberté, M. Castéras du Cabinet Tourdiat d'une part et, d'autre part, le représentant de la Sté Amétis, a permis de connaitre les détails du programme de construction et d'évoquer les questions relatives à la mitoyenneté, les mesures de sécurité et de sécurisation pendant la période de construction qui devrait durer environ 18 mois, ainsi que les modalités de circulation des véhicules dans la rue de la Ranquette, ont également été évoquées.

Le 1er mai 2014 n'a pas seulement vu fleurir le muguet dans notre secteur : au cours de cette semaine, les premières entreprises ont pris pieds sur le terrain voisin. Palissade le long du chantier (qui a eu du mal à être stabilisée),installation des abris de chantier et surtout montage de la grue qui restera sur place la quasi totalité de la durée du chantier, intervention des pelleteuses pour le creusement des niveaux bas et fondations.

2 mai 2014 : début des travaux par l'installation d'une grue de chantier, d'un local de chantier, d'une palissade de protection. Les nouvelles rêgles de circulation s'appliquent désormais dans la rue de la Ranquette.

5 juin 2014 : l'expert a rédigé et adressé à l'instance juridique compétente ainsi qu'aux parties concernées, son rapport d'expertise. Dans la Résidence Le Liberte" deux lots n'ont pu être visités suite à l'absence des occupants ou des propriétaires. Le rapport d'expertise faisant état des fissures, ... existant dans les parois et sols des parties visitées, a été envoyé aux intéressés

Juillet 2014 : les niveaux inférieurs (parkings) sont batis, début de construction du niveau R+1 à l'arrière.

Octobre 2014 : le niveau R+2 est achevé et la construction du niveau R+3 est débutée à l'arrière. Le syndic a transmis en cours de l'été, à la Sté de construction, les remarques émises par le Conseil Syndical sur les nuisances (sonores et stationnement des véhicules de chantier) constatées par les résidents. Une certaine amélioration a été constatée mais des progrès restent à faire de la part de certains prestataires qui confondent bordure d'embellissement et zone d'entrée de la résidence avec zone de stationnement, quitte à abimer le revêtement !.

Novembre 2014 :  le niveau R+3 (le dernier dans cette partie de l'immeuble) est achevé. Le toit terrasse est aménagé.

Decembre 2014 :

La hauteur construite, dans la partie avant de l'ouvrage augmente de jour en jour. Les travaux se déroulent notamment dans la partie mitoyenne avec notre résidence. Cela génère des nuisances sonores non négligeables qui gènent le repos de certains résidents. Des contacts avec le promoteur Ametis sont en cours pour obtenir des solutions de compromis. Les résidents ayant des reproches ou des plaintes à formuler sont invités à se faire connaitre.

Mars 2015

Les niveaux R+6 sont atteints dans les différentes parties de la construction (avant et arrière). L'étanchéité des toits-terrasses est entreprise. Les travaux de gros oeuvre les plus bruyants sont achevés. Les travaux d'aménagement intérieur ont débuté. 

Avril 2015

La Sté Forbat a achevé le chantier de gros oeuvre le 8 avril, le 9 avril la grue de chantier a été démontée. Les nuisances sonores devraient être moins prégnantes.

La livraison des premiers appartements aura lieu en fin d'année 2015.

Juillet 2015 : 

Le traitement de la façade avant (enduits, ...) est en voie d'achèvement.

Les différents corps de métiers interviennent sur les aménagements et équipements intérieurs.

Novembre 2015 :

Fin des ravaux et livraison des premiers appartements le samedi 02 novembre.

Mai 2014 . Démolition des anciens bâtiments achevée. Le terrain est prêt pour le creusement des fondations
Mai 2014 Installation de la grue, début des travaux
Début novembre 2014 : la façade avant. Objectif R+6 ! A l'arrière le niveau R+3 est atteint.
Achèvement de la façade rue de la Ranquette (fin mars 2015)
Fin novembre 2015 la façade de notre voisine s'éclaire à la tombée du jour.

DE NOUVEAUX COMMERCANTS !

 ... qui pourront satisfaire bien des besoins et des attentes de nombreux riverains :

Le salon de coiffure qui était installé à doite de la boulangerie dans le secteur des commerces près de la Résidence, a cessé son activité il y a en 2013. Resté fermé et vide pendant toute cette période, ce local a ouvert à la mi-mars 2014 avec une nouvelle enseigne "L'atelier du boucher"  C'est donc une boucherie - charcuterie - traiteur qui propose ainsi ses produits de bouche (viandes, charcuteries, plats cuisinés, rôtisserie, sélection de vins régionaux et de fromages, ...) aux habitants du quartier.

Bienvenue et bonne réussite à ce dynamique artisan-commerçant (Daniel BAUDOIN) qui ne manque pas de projets pour promouvoir son commerce en même temps que notre quartier.

 

Depuis son installation au cours du 1er trimestre 2014, Daniel Baudouin a su se construire une belle réputation dans le domaine de la boucherie de qualité. Pour preuve la double page que lui consacre "le Journal des Halles" dans son édition d'octbre 2014. Il est vrai qu'en faisant le choix de la sélection de viandes de boeuf haut de gamme et l'option "affinage de viandes" dont il est un des rares praticien dans notre région, il a de quoi attirer une clientèle exigeante dépassant largement notre quartier, dont il contribue, par ailleurs, à faire briller l'image de marque.

 

Courant décembre 2014 Daniel Baudoin a élargi son rayon Rotisserie en installant une rotissoire sur l'espace construit devant sa vitrine, en haut de la rampe également nouvellement installée. Les gourmets trouveront aussi une interessante sélection de vins de la région et d'ailleurs (des Champagnes par exemple)

 

Prermier trimestre 2016, ouverture d'un secteur "dégustation sur place" ("snaking") des produits élaborés par le boucher-charcutier-traiteur. Quelques places seulement : il est préférable de réserver !

 

Voir : http://latelier-du-boucher.com/  

LA TABLE DU BOUCHER

C'est l'arrivée du Printemps qui a sans doute favorisé au mois de mai 2016, l'installation de quelques tables-guéridons où se retrouvent les gourmets du quartier pour déguster les préparations de Daniel Baudouin et ses collaborateurs. L'espace d'accueil de la clientèle et de présentation des produits a été réorganisé. Le nombre de places étant limité (10) il vaut mieux réserver pour être certain d'avoir sa place.

 

Bien entendu Daniel Baudoin propose toujours à sa clientèle d'amateurs exigeants, à côté de son rayon traiteur, ses charcuteries, ses viandes affinées en cave (boeuf des meilleures origines), une selection de fromages affinés, un choix éclairé de vins du Gard et de la région, ainsi que de Champagne.

ET DEPUIS JUILLET 2015, UN VRAI ARTISAN BOULANGER-PATISSIER

L'équipe de la "Boulangerie - Patisserie de l'Europe"

PLACE DE L'EUROPE : UN NOUVEAU DÉCOR ET UNE NOUVELLE DIMENSION POUR NOTRE QUARTIER :

Depuis le vendredi 9 mai 2014, date symbolique pour l'espace européen, notre quartier prend de nouvelles couleurs, notamment sur l'espace situé au bas de la rue de la Ranquette, en face de la zone de petits commerces. L'espace entre l'immeuble "Le Colisée", l'avenue de la Liberté, la rue du Romarin et la rue de la Ranquette, sommairement aménagé en terrain de pétanque, est désormais décoré en son centre par une mosaïque et sur son pourtour, par les 27 pavillons des états constituant l'Union Européenne.

 

L'acte officiel d'inauguration a été réalisé par les autorités municipales le 9 mai 2014, à 18h30. M. Proust Député européen a notamment dévoilé la mosaïque réalisée par les élèves du Lycée F. Mistral, scéllée en bonne place sur cet espace. Ainsi a été officiellement créée la nouvelle "Place de l'Europe" (anciennement installée au carrefour au bas du Bd Jean Jaures)

 

Les spectacles et animations, essentiellement musicales et ludiques, proposées par des associations gardoises ayant directement ou indirectement une dimension européenne, se sont déroulées dès 14h. L'animation sonore et radiophonique a été assurée par Radio Sommières (Association Départementale Francas du Gard).

PLACE DES BOULISTES

Depuis son inauguration la "Place de l'Europe" devient en certaines fin de semaine, la Place du Jeu provençal. Sympatique animation de cet espace qui fait vivre le secteur aux accents du pays.

Sympatique animation de cet espace qui fait vivre le secteur aux accents du pays.

LUTTE CONTRE LES PARASITES (Pucerons, ...)

Chrysoperla lucasina – source ennor.org

 

LUTTE CONTRE LES PUCERONS

dans les jardins et sur les terrasses

Les chrysopes : des alliés naturels

17, Avr 2013 par Aurelien

                       

 

 

 

La chrysope, joliment appelée demoiselle aux yeux d’or, l’est beaucoup moins aux yeux des pucerons ! En effet 500 d’entre eux peuvent être dévorés par une seule chrysope au cours de son cycle larvaire. Découvrons leur vie et comment les attirer au potager.

Quelques généralités

Les chrysopes sont des insectes de l’ordre des Névroptères et de la famille des Chrysopidés. On compte 25 espèces de chrysopes en France, parmi les plus présentes citons :

  • Chrysoperla carnea, souvent utilisée en lutte biologique
  • Chrysoperla lucasina, dominante dans le sud de la France
  • Chrysoperla affinis, dominante dans le nord de la France

                                           

Alimentation

Les larves de chrysopes sont entomophages; elles se nourrissent de pucerons, de thrips, de jeunes chenilles, d’acariens, des larves de cochenilles etc… Bref elles ne sont pas difficiles !

Les chrysopes adultes que j’ai cité ci dessus se nourrissent de pollens et nectars. Également de miellat et de fèces d’homoptères (pucerons, cochenilles). D’autres genres (ex Chrysopa perla) se nourrissent également d’insectes au stade adulte.

 

Cycle de vie

Les chrysopes adultes passent l’hiver à l’abri, dans les tas de bois, les tas d’herbes sèches, de feuilles mortes. Au printemps les femelles pondent leurs œufs sur les feuilles. Les chrysope posent leurs œufs sur des filaments très fins, ce qui permet de les protéger des ravageurs. A partir de la mi mai on peut observer les premières larves mais c’est durant les mois de juin et juillet que leur présence est la plus importante. A l’automne, une fois leur croissance terminée les larves entrent en nymphose pour se transformer en adulte.

Habitât

J

F

M

A

M

J

J

A

S

O

N

D

Hivernage :

Comme dit plus haut les chrysopes adultes hivernent naturellement dans les tas de bois. Elles peuvent aussi hiverner dans vos habitations et abris de jardin. Toutefois il arrive que les adultes sortent l’hiver pour se nourrir de grains de pollens des plantes qui fleurissent en hiver (Ex Géranium, noisetiers)

Strates hautes :

Au printemps les chrysopes se nourrissent principalement du pollen et du nectar des strates arbustives et arborescentes.

Strates hautes et basses :

Les chrysopes sont présentes dans la végétation basse comme la haute. Elles sont donc bien présentes dans les cultures où elles pondent leurs œufs et où les larves sont actives.

Comment attirer les chrysopes au potager ?

  • Tout d’abord en ne traitant pas ! En détruisant leur nourriture elles ne viendront pas c’est certain !
  • La présence d’arbres et arbustes favorisent leur présence. Elles se reposent sous les feuilles des arbres en journée.
  • En implantant des haies fleuries et en laissant des zones enherbées à proximité. En ayant des floraisons étalées sur toute l’année.
  • En leur offrant le gîte durant l’hiver, construisez leur un ou plusieurs refuges (voir ci dessous)

Comment les aider durant l’hiver ?

Pour aller plus loin afin d’aider les chrysopes et autres auxiliaires je vous recommande ce très bon livre :

                          

Refuge à chrysopes – source ferme de sainte Marthe

Pour aider les chrysopes durant la période hivernale vous pouvez leur construire un abri.
Pour cela procurez-vous une boite en bois (non traitée). Percez-la sur une face de trous de 1.5cm de diamètre. Veillez à placer cette face en retrait pour protéger l’intérieur de la pluie. Remplissez le refuge de paille et nettoyez l’abri tous les ans avant de le réinstaller à la fin de l’été.

D’une manière générale il vaut mieux plusieurs petits abris disposés à divers endroits dans le potager qu’un grand hôtel à insectes à un seul endroit.

 

Et les coccinelles ?

J’ai trouvé cette étonnante coccinelle presque toute noire, c’est un type de coccinelle asiatique,Harmonia axyridis. Cette espèce de coccinelle est utilisée en lutte biologique. Elle est très efficace contre les pucerons mais n’est pas si bienvenue qu’on pourrait le penser car elle tendrait à remplacer les espèces indigènes de coccinelles. Sa larve aurait même, à l’occasion, une tendance à pratiquer le cannibalisme.

 

Une forme de coccinelle asiatique : (Harmonia axyridis)

En cas d’attaque de pucerons ou de cochenilles sur vos cultures c’est cette coccinelle que vous trouverez en jardinerie. Cependant je vous conseille de ne pas en acheter car elles sont devenues invasives ! Laissez plutôt les coccinelles de nos jardins venir naturellement sur vos cultures. En ne traitant pas, en favorisant les fleurs et des plantes comme l’absinthe, elles viendront en grand nombre dans votre potager en contribuant, dans une certaine mesure, à éliminer les pucerons .

 

Commentaires

 

IF TECH

25 avril 2013

Bonjour Aurélien
Merci pour cette communication très professionnelle sur la chrysope.
je me présente: Je suis le créateur de l’entreprise IF TECH spécialisée dans la protection biologique des plantes: insectes auxilliaires et champignons symbiotiques
Si vous voulez plus d’informations pour vous et vos lecteurs sur nos solutions de protection biologique n’hésitez pas à me contacter, je me ferais un plaisir de vous répondre.

Si cela peut intérésser vos lecteurs ,nous commercialisons aussi des oeufs de chrysope sur des bandelettes cartonnées,sur http://www.iftech.fr. Cordialement
Christian HECKER  -  
http://www.iftech.fr/

 

catherine

14 mai 2013

J’ignorais le nom de cet insecte que j’adore depuis toujours et dont la couleur verte électrique m’enchantait enfant…
Mon instinct était bien positif à son encontre et j’en comprends maintenant le sens…

  1.  

Aurelien

31 décembre 2013

Bonjour,
 Je ne pense pas que l’appartement soit vraiment adapté aux coccinelles et chrysopes car ça ne leur permet pas d’hiverner ni d’être dans leur milieu naturel. Il vaut mieux disposer un petit hôtel à insectes sur le balcon.
Aurélien

RÉPONDRE

Hugo

24 avril 2015

Super article ;)
J’ai acheté mes chrysopes chez anijardi.com, efficacité redoutable sur mes rosiers infectés de pucerons ;-)

RÉPONDRE

Trackbacks/Pingbacks

  1. 8 associations de plantes testées au potager et verger bio - [...] la chaleur et du soleil avant leur mise en place. Plante idéale pour attirer les auxiliaires comme les chrysopes.…
  2. Maladies/ravageurs | Pearltrees - […] Les chrysopes – Attirez-les au potager ! […]
  3. Chrysope | Pearltrees - […] Les chrysopes – Attirez-les au potager ! Les chrysopes. […]
  4. Comment lutter contre la piéride du chou ? - […] Chrysope […]

Une démarche généralisée à l'échelon du quartier Capouchiné - Maréchal Juin est lancée au printemps 2016 avec le soutien de la boutique INDOORGARDENS Nîmes qui peut fournir les larves de chrysopes et ses conseils techniques pour organiser la protection des plantations dans le secteur (Indoorgardens - 1606 Av. Maréchal Juin - au fond de la voie de circulation - 04.66.36.76.71).

 

COMMUNIQUEZ

vos commentaires,

vos suggestions,

vos propositions,

vos demandes,

vos interrogations,

vos informations,

vos "tuyaux",

vos petites annonces,

vos critiques ou vos encouragements, ...

 

en écrivant à :

      conseilsyndical.leliberte@laposte.net     

   avec demande de publication

sur ce site

Coordonnées

Conseil syndical Le Liberte Nimes

32 rue de la Ranquette

30900 Nîmes

 

A CONTACTER

UNIQUEMENT PAR COURRIEL

conseilsyndical.leliberte

@laposte.net

 

Gestion de la copropriété

SYNDIC :

TOURDIAT GESTION 

33, rue de Sauve

30900 NÎMES

04.66.27.53.76

syndic@tourdiat.com

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© Conseil syndical Le Liberte Nimes